Author Archives: Femmes de diverses origines/Women of Diverse Origins

8 mars – March 8 2015 : Construisons le monde que nous voulons! – Build the world we want!

Group shot end Forum FDO-WDO IWD 2015

Speakers both local and international, from indigenous women, to Muslim women, a Palestinian woman and migrant workers inspired all those present. Here they are with the organizers. Build the World We Want! was the theme. / Des oratrices, locales et internationales, femmes autochtones, femmes musulmanes, une femme Palestinienne, des travailleuses migrants ont inspiré toutes et tous les participants. Les voici avec les organisatrices.

La marche a commencé à 13 hr 30 – on a regroupé féministes, syndicalistes, femmes autochtones, employées des postes, de la fonction publique, travailleuses migrants, médecins, environnementalistes – plus de 1000 participants – on marchait contre la militarisation, contre l’austérité, pour construire le monde que nous voulons. La marche a abouti devant les bureaux du premier ministre du Québec, avec une danse par le groupe des femmes philippines: Un milliard de femmes se lèvent – pour la révolution! et des percussions de la batucada! Bonne journée des femmes à toutes et tous!

The march began at 1:30 PM and brought together feminists, union activists, indigenous women, postal workers and other government and private sector workers, migrant workers, doctors, environmentalists-over 1000 participants- we marched against austerity: To build the world we want! The march concluded with a dance by the Philippine women’s group Pinay, called One Billion Rising -f or Revolution! and the percussions of the Batucada! Happy Working Women’s Day to all!

IMG_20150308_133854 IMG_20150308_134153 IMG_20150308_134503 IMG_20150308_141256 IMG_20150308_141852 IMG_20150308_141900 IMG_20150308_141911 IMG_20150308_141943 IMG_20150308_142105 IMG_20150308_144113 IMG_20150308_144402 IMG_20150308_144443 IMG_20150308_144626IMG_20150308_133913

8 mars – March 8 2015 : Construisons le monde que nous voulons! / Building the World We Want!

Group shot end Forum FDO-WDO IWD 2015

Speakers both local and international, from indigenous women, to Muslim women, a Palestinian woman and migrant workers inspired all those present. Here they are with the organizers. Build the World We Want! was the theme. / Des oratrices, locales et internationales, femmes autochtones, femmes musulmanes, une femme Palestinienne, des travailleuses migrants ont inspiré toutes et tous les participants. Les voici avec les organisatrices.

La marche a commencé à 13 hr 30 – on a regroupé féministes, syndicalistes, femmes autochtones, employées des postes, de la fonction publique, travailleuses migrants, médecins, environnementalistes – plus de 1000 participants – on marchait contre la militarisation,  contre l’austérité, pour construire le monde que nous voulons. La marche a abouti devant les bureaux du premier ministre du Québec, avec une danse par le groupe des femmes philippines: Un milliard de femmes se lèvent – pour la révolution! et des percussions de la batucada! Bonne journée des femmes à toutes et tous!

The march began at 1:30 PM and brought together feminists, union activists, indigenous women, postal workers and other government and private sector workers, migrant workers, doctors, environmentalists-over 1000 participants- we marched against austerity: To build the world we want! The march concluded with a dance by the Philippine women’s group Pinay, called One Billion Rising -f or Revolution! and the percussions of the Batucada! Happy Working Women’s Day to all!

IMG_20150308_133854  IMG_20150308_134153 IMG_20150308_134503  IMG_20150308_141256 IMG_20150308_141852 IMG_20150308_141900 IMG_20150308_141911 IMG_20150308_141943 IMG_20150308_142105   IMG_20150308_144113 IMG_20150308_144402 IMG_20150308_144443 IMG_20150308_144626IMG_20150308_133913

Déclaration aux États-généraux sur le féminisme

IMG_0751

Les Caucus des femmes de diverses origines aux États-généraux sur le féminisme, le 16 novembre 2013.

À l’occasion des États généraux de l’action et l’analyse féministes, le Comité 8 mars des Femmes de diverses origines tient à soulever quelques principes importants, souhaitant ainsi interpeler l’ensemble des participantes à cet événement.

Nous saluons le mérite de rassembler des militantes de partout au Québec pour faire le point sur l’analyse et l’action féministes.

C’est malgré tout après plusieurs discussions et il faut le dire, une bonne dose d’hésitation, que certaines d’entre nous participerons finalement au colloque. Non pas que nous n’ayons rien à dire. Ce sont plutôt les craintes et les déceptions, basées sur des expériences passées et plus récentes, qui resurgissaient et nous ont fait douter de notre envie de participer aux États Généraux. Serons-nous écoutées ? Aurons-nous l’énergie de porter nos revendications de l’avant, connaissant d’avance les réponses, ou l’absence de celles-ci? À force de réflexions, nous nous sommes encouragées à être présentes pour rendre visibles, entre autres, les expériences, les demandes, les malaises des femmes immigrantes et racisées au sein de cette société, mais particulièrement au sein du mouvement féministe québécois actuel. Nous venons peut-être d’ailleurs, mais nous vivons ici, et nos préoccupations sont centrales à de très grands nombres, à ces femmes trop souvent invisibles aux yeux de la majorité. Sans vouloir créer de «nous» et de «vous», nous souhaitons seulement rappeler que nous sommes aussi vous. Continue reading

Statement at the Estates General on Feminism

IMG_0746

The Caucus of Women of diverse origins at the Estates General on Feminism, November 16, 2013. Montreal.

On the occasion of the Estates General of Feminist Action and Analysis, the March 8  Committee of Women of Diverse Origins would like to raise some important principles for the consideration of all participants at this event.

We welcome the initiative of bringing together activists from across Quebec to review feminist action and analysis.

It was after several discussions and admitedly, a good deal of hesitation, that some of us have decided to participate in this event . Not that we have nothing to say. Rather, the fears and disappointments, based on past and recent experiences made us doubt our desire to participate in the Estates General. Will we be heard? Will we have the energy to carry forward our demands, anticipating the response or lack thereof ? Upon reflection, we encouraged each other to be present in order to make visible the experiences, the demands, and the discomfort felt by many immigrant and racialized women in this society, but especially within the current Quebec feminist movement. We may come from elsewhere , but we live here , and our concerns are shared by large numbers of women, often invisible to the majority. Without wishing to create  an “us” and “you” we just want to remind you that we are also you. Continue reading

Mayworks May 11 2013



Mayworks May 11 2013, un album sur Flickr.

Great evening at Immigrant workers yearly Mayworks event – food and performances enjoyed by all!

Annonce-video 8 mars 2013! / Video Call-Out for March 8 2013!

Vidéo par/by Noushin Nasri.

Venez manifester le vendredi 8 mars à Montréal! Pour la 13 e année consécutive, organisé par le Comité 8 mars de femmes de diverses origines et ses alliés. Le thème: Les femmes se lèvent contre la violence des oppresseurs!

All out to the demonstration Friday, March 8, 2013 in Montreal! For the 13th consecutive year, organized by March 8 Committee of Women of Diverse Origins. The theme: Women Rise Up Against the Violence!

Manifestation 8 mars 2013! / March 8 Demonstration!

WD French2
(ENGLISH BELOW)

Journée internationale des femmes 2013
LES FEMMES SE LÈVENT CONTRE LA VIOLENCE DES OPPRESSEURS !


Les femmes dans toutes les régions du monde exigent une fin à la violence envers les femmes, les pauvres, les marginalisés, les populations autochtones, les minorités (religieuses, ethniques et de genre) et les plus vulnérables, la violence faite à l’environnement, la violence économique de la privatisation et de la corporatisation, la violence de la militarisation et de l’occupation. On ne peut pas avoir de justice et de paix sans mettre fin à la violence. En tant que féministes, nous voyons le déséquilibre de pouvoirs qui est inhérent et systémique au sein de tous les systèmes patriarcaux qui génèrent des inégalités entre les sexes, les classes et les races. Le capitalisme en est une conséquence directe, un système qui marchandise tout pour accroître les profits de quelques uns, sans souci pour la vaste majorité des gens et pour l’environnement de la planète.

Les révolutions dans le monde et les mouvements des indignés ont démontré que les gens savent ce qui est nécessaire. Au Québec, les étudiants ont fait le lien entre leur lutte et celle contre toutes les inégalités sociales. Au Canada, nous avons l’exemple fort de la cheffe d’Attawapiskat Theresa Spence et du vaste mouvement des autochtones à l’échelle du pays, Idle No More, qui se lèvent contre les lois du gouvernement Harper qui faciliteront le pillage d’encore plus de leurs territoires, et les priveront de leur source de vie et de survie, et de la possibilité de protéger l’environnement dont toutes et tous dépendent. Les femmes jouent un rôle clé dans ce mouvement, ainsi que dans le mouvement des Sisters of Spirit, qui protestent sans répit contre l’assassinat et la disparition de centaines de leurs sœurs autochtones à travers le pays, des meurtres qui restent inexpliqués et impunis. La Commission des Nations Unies sur la condition des femmes a pris comme thème prioritaire pour 2013 la question de l’élimination et la prévention de toutes les formes de violence contre les femmes et les filles. Continue reading