8 mars – March 8 2015 : Construisons le monde que nous voulons! – Build the world we want!

Group shot end Forum FDO-WDO IWD 2015

Speakers both local and international, from indigenous women, to Muslim women, a Palestinian woman and migrant workers inspired all those present. Here they are with the organizers. Build the World We Want! was the theme. / Des oratrices, locales et internationales, femmes autochtones, femmes musulmanes, une femme Palestinienne, des travailleuses migrants ont inspiré toutes et tous les participants. Les voici avec les organisatrices.

La marche a commencé à 13 hr 30 – on a regroupé féministes, syndicalistes, femmes autochtones, employées des postes, de la fonction publique, travailleuses migrants, médecins, environnementalistes – plus de 1000 participants – on marchait contre la militarisation, contre l’austérité, pour construire le monde que nous voulons. La marche a abouti devant les bureaux du premier ministre du Québec, avec une danse par le groupe des femmes philippines: Un milliard de femmes se lèvent – pour la révolution! et des percussions de la batucada! Bonne journée des femmes à toutes et tous!

The march began at 1:30 PM and brought together feminists, union activists, indigenous women, postal workers and other government and private sector workers, migrant workers, doctors, environmentalists-over 1000 participants- we marched against austerity: To build the world we want! The march concluded with a dance by the Philippine women’s group Pinay, called One Billion Rising -f or Revolution! and the percussions of the Batucada! Happy Working Women’s Day to all!

IMG_20150308_133854 IMG_20150308_134153 IMG_20150308_134503 IMG_20150308_141256 IMG_20150308_141852 IMG_20150308_141900 IMG_20150308_141911 IMG_20150308_141943 IMG_20150308_142105 IMG_20150308_144113 IMG_20150308_144402 IMG_20150308_144443 IMG_20150308_144626IMG_20150308_133913

8 mars – March 8 2015 : Construisons le monde que nous voulons! / Building the World We Want!

Group shot end Forum FDO-WDO IWD 2015

Speakers both local and international, from indigenous women, to Muslim women, a Palestinian woman and migrant workers inspired all those present. Here they are with the organizers. Build the World We Want! was the theme. / Des oratrices, locales et internationales, femmes autochtones, femmes musulmanes, une femme Palestinienne, des travailleuses migrants ont inspiré toutes et tous les participants. Les voici avec les organisatrices.

La marche a commencé à 13 hr 30 – on a regroupé féministes, syndicalistes, femmes autochtones, employées des postes, de la fonction publique, travailleuses migrants, médecins, environnementalistes – plus de 1000 participants – on marchait contre la militarisation,  contre l’austérité, pour construire le monde que nous voulons. La marche a abouti devant les bureaux du premier ministre du Québec, avec une danse par le groupe des femmes philippines: Un milliard de femmes se lèvent – pour la révolution! et des percussions de la batucada! Bonne journée des femmes à toutes et tous!

The march began at 1:30 PM and brought together feminists, union activists, indigenous women, postal workers and other government and private sector workers, migrant workers, doctors, environmentalists-over 1000 participants- we marched against austerity: To build the world we want! The march concluded with a dance by the Philippine women’s group Pinay, called One Billion Rising -f or Revolution! and the percussions of the Batucada! Happy Working Women’s Day to all!

IMG_20150308_133854  IMG_20150308_134153 IMG_20150308_134503  IMG_20150308_141256 IMG_20150308_141852 IMG_20150308_141900 IMG_20150308_141911 IMG_20150308_141943 IMG_20150308_142105   IMG_20150308_144113 IMG_20150308_144402 IMG_20150308_144443 IMG_20150308_144626IMG_20150308_133913

March 8, 2015 BUILDING THE WORLD WE WANT!

The world in which we mark this year’s International Women’s Day is a world at war propelled by imperialist nations and multinational corporations. The March 8 Collective of Women of Diverse Origins denounces the hypocrisy of the Canadian government, the elites and states that claim to fight on our behalf for freedom and democracy.

On March 8, we invite women of all origins and the most vulnerable among us who are stigmatized, despised and rejected by the economic, social and anti-democratic policies adopted by governments in Quebec, Ottawa and in many countries around the world, to demonstrate and take to the streets, to denounce them and to declare that we will build the world we want!

Continue reading

8 mars 2015: CONSTRUISONS LE MONDE QUE NOUS VOULONS!

Montréal, 7 février 2015 – Le monde dans lequel nous soulignerons cette année la Journée internationale des femmes, est un monde en guerre. Le collectif Femmes de diverses origines veut dénoncer l’hypocrisie actuelle du gouvernement canadien, des élites et des grands États impérialistes qui prétendent aujourd’hui se battre en notre nom pour la liberté et la démocratie.

En ce 8 mars, nous invitons les femmes de toutes origines, les travailleuses et les plus vulnérables d’entre nous qui sont aujourd’hui stigmatisées, méprisées et rejetées par les politiques économiques, sociales et anti-démocratiques défendues par les gouvernements à Québec et à Ottawa, à manifester dans les rues de Montréal. Pour dénoncer ceux qui depuis des années, prétendent se battre en notre nom contre la pauvreté et l’oppression, alors qu’ils sont les grands responsables du chaos actuel. Notre combat n’est pas le leur : c’est leurs politiques que nous combattons ! C’est leur monde qu’il faut changer !

Continue reading

March 8 Demonstation & Assembly

Solidarity  Against PRECARITY 

Smash the Glass Cage of Insecurity!

This March 8,  2014 we declare our solidarity with the poorest and most vulnerable among us, and take to the streets to denounce the PRECARITY and insecurity imposed on us by a system based on economic, social and political inequalities. We reject the diversionary tactics of the government preying on fears around cultural identity, and focus instead on the conditions we face as the vast majority.  Together we will smash this glass cage of capitalism and patriarchy!

The majority of women find themselves at the bottom of a hierarchy of inequality in Canada and around the world. Government policies are widening the gaps between haves and havenots, as they race to provide increasingly cheap, more vulnerable and flexible workforces for the capitalist class and public sector employers.
Precarity is imposed on us in Quebec, Canada and globally, in the current world order, at all levels of existence.  Continue reading

8 mars Manifestation et Assemblée

Solidaires contre la précarité!

Brisons la cage de verre de l’insécurité !

Ce 8 mars 2014, nous déclarons notre solidarité avec les plus pauvres et les plus vulnérables d’entre nous.  Nous descendrons dans la rue afin de dénoncer la PRÉCARITÉ et l’insécurité imposées par un système basé sur les inégalités économiques, sociales, et politiques. Nous rejetons les stratégies de diversion gouvernementales suscitant la peur autour de l’identité culturelle, et nous nous focalisons sur les conditions vécues par la vaste majorité d’entre nous. Ensemble, nous briserons l’immense cage de verre du capitalisme et du patriarcat.

Au Canada et partout dans le monde, la plupart des femmes se retrouvent au bas de la pyramide des inégalités. De plus, les politiques de nos gouvernements contribuent à élargir davantage l’écart entre les nantis et les démunis en fournissant aux capitalistes une main-d’œuvre bon marché toujours plus vulnérable et flexible.

Au Québec, au Canada et comme partout, on nous impose la précarité à plusieurs niveaux, comme faisant partie de l’ordre mondial établi. Continue reading

Déclaration aux États-généraux sur le féminisme

IMG_0751

Les Caucus des femmes de diverses origines aux États-généraux sur le féminisme, le 16 novembre 2013.

À l’occasion des États généraux de l’action et l’analyse féministes, le Comité 8 mars des Femmes de diverses origines tient à soulever quelques principes importants, souhaitant ainsi interpeler l’ensemble des participantes à cet événement.

Nous saluons le mérite de rassembler des militantes de partout au Québec pour faire le point sur l’analyse et l’action féministes.

C’est malgré tout après plusieurs discussions et il faut le dire, une bonne dose d’hésitation, que certaines d’entre nous participerons finalement au colloque. Non pas que nous n’ayons rien à dire. Ce sont plutôt les craintes et les déceptions, basées sur des expériences passées et plus récentes, qui resurgissaient et nous ont fait douter de notre envie de participer aux États Généraux. Serons-nous écoutées ? Aurons-nous l’énergie de porter nos revendications de l’avant, connaissant d’avance les réponses, ou l’absence de celles-ci? À force de réflexions, nous nous sommes encouragées à être présentes pour rendre visibles, entre autres, les expériences, les demandes, les malaises des femmes immigrantes et racisées au sein de cette société, mais particulièrement au sein du mouvement féministe québécois actuel. Nous venons peut-être d’ailleurs, mais nous vivons ici, et nos préoccupations sont centrales à de très grands nombres, à ces femmes trop souvent invisibles aux yeux de la majorité. Sans vouloir créer de «nous» et de «vous», nous souhaitons seulement rappeler que nous sommes aussi vous. Continue reading